Paroisse Catholique des MUREAUX

Doyenné de Meulan, Diocèse de Versailles

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

«NOTRE AMBITION, C’EST DE PLAIRE AU SEIGNEUR» (2Co 5, 9)

Envoyer Imprimer PDF

La Parole de Dieu ce Dimanche nous invite, à l’exemple de saint Paul, à mettre notre ambition dans la recherche de réjouir le Seigneur.

Jésus nous apprends que ce qui réjouit le Seigneur c’est « Un pécheur qui se convertit » (Luc15), celui qui pratique les œuvres de miséricorde (Matthieu25), et un disciple de Jésus qui vit sa mission et proclame le Règne de Dieu accompli en Jésus (cf Luc 10).

 

Saint Luc nous rapporte dans les paraboles de la Miséricorde, la brebis perdue-retrouvée, la pièce d’argent perdue-retrouvée et celle du Fils prodigue, qu’il y a de la joie dans le cœur de Dieu chaque fois qu’un pécheur se convertit sur Terre pour se remettre dans le droit chemin, celui décrit par le Seigneur dans la Bible : «évite le mal, agit bien, recherche la Paix, poursuis là.» (Ps34, 15)

Saint Matthieu nous rappelle dans la parabole du Jugement Dernier que Jésus donne à ses disciples avant de vivre sa Passion, que tout homme qui aura pris soin d’un démuni, qu’il aura reconnu celui-ci comme «son semblable» et l’aura servi sans autre motif que celui-là (sans même penser qu’il sert le Seigneur en faisant cela), cet homme s’entendra dire «Venez les bénis de mon Père» (cf Matthieu 25, 31-46).

Enfin, on voit Jésus exulter de joie au retour de mission de ses disciples qu’il a envoyé deux par deux annoncer le Salut en Jésus-Christ, eux-mêmes rentrant «tout joyeux» de mission (Luc10, 1-21)

Se convertir, servir le plus démuni, annoncer le Salut en Jésus-Christ voilà comment concrètement nous sommes appelés à plaire au Seigneur. Puissions-nous en faire l’essentiel de nos vies.

P. Xavier