Paroisse Catholique des MUREAUX

Doyenné de Meulan, Diocèse de Versailles

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

la splendeur de la fête de l’Epiphanie

Envoyer Imprimer PDF

Chers frères et sœurs dans le Christ,

 

En cette nouvelle année marquée par la splendeur de la fête de l’Epiphanie, les mages nous rappellent que nous sommes en progression constante vers notre destination finale : le ciel ! Les mages ont marché avec joie, malgré la longue route difficile et éprouvante, à la rencontre de Celui qui allait changer leur vie toute entière. Où ont-ils donc trouvé cette énergie qui leur a permis d’enjamber tout épuisement et toute tentation de démission ? N’étaient-ils pas déjà accompagnés par l’Amour de Dieu, manifesté par l’étoile, qui désirait se révéler à eux pleinement ?

 

En cette nouvelle année laissons-nous rejoindre par l’Amour de Dieu qui nous fortifie et nous soutient dans chacune de nos quêtes de paix profonde et de Vérité libératrice. Seul l’Amour sauvera le monde et l’amour a un nom, celui de Jésus Christ. Qu’il nous soit donné, au cours de cette année qui s’offre à nous, de nous attacher toujours davantage au Christ Jésus, l’amour de Dieu personnifié, afin de lui ressembler et de participer, là où nous sommes, à la transformation du monde. Seul l’Amour sauvera le monde ! Faisons nôtre cette très belle prière de Saint Jean Eudes (1601-1680) pour ne jamais nous distraire de notre vocation qui consiste à nous laisser faire par Celui qui nous aime, nous accompagne et qui fait toute chose nouvelle !

 

« Jésus, viens vivre en nous »

« Former Jésus en nous, voilà le mystère des mystères,

C’est la plus belle œuvre du Père, du Fils et de l’Esprit Saint.

C’est l’œuvre de Marie qui a dit « oui ».

C’est l’œuvre confiée à l’Eglise :

rendre Jésus présent dans l’Eucharistie

et le former dans le cœur de ses enfants.

Ô Jésus,

Viens maintenant te former dans mon cœur et dans mon âme,

Donne-moi de vivre de ta vie, d’être habité par tes pensées,

de te rejoindre en toutes mes actions même les plus ordinaires.

Allume en moi le désir ardent d’aimer le Père

du même amour que Toi.

Libère mon cœur de la préoccupation de moi-même,

de mon orgueil et de ma vanité, de tout ce qui me détourne de Toi

pour que Tu vives et règnes en moi et que Tu sois tout pour moi.

Tout seul je ne peux rien.

Je me donne et m’abandonne entièrement

à la puissance de ton amour.

Ô Jésus, viens vivre et aimer en nous. »

 

Bonne et sainte année à tous !

Que Dieu vous bénisse et vous garde dans la douceur de sa grâce.

 

P. Marc