Paroisse Catholique des MUREAUX

Doyenné de Meulan, Diocèse de Versailles

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Notre Dame est debout !

Envoyer Imprimer PDF

Stabat Mater, La Mère se tient debout au pied de la Croix du Seigneur. C’est l’attitude qu’il nous est demandé de vivre. Marie traversant la pire des douleurs humaines, celle d’une maman perdant son enfant, la pire des douleurs de l’âme croyante, celle d’éprouver l’absence de Dieu, se tient debout au pied de la Croix.

 

 

Nous avons été bouleversés par l’incendie de Notre-Dame de Paris, cette cathédrale au cœur de l’histoire de notre pays, construite en l’honneur de la Vierge Marie. Nous avons aussi été profondément touché par le rassemblement qui s’est fait pour sauver la cathédrale en flammes, notamment par la mobilisation des pompiers, des services de l’Etat mais aussi des bénévoles de la cathédrale, touché aussi par le rassemblement et l’élan de solidarité de tous pour reconstruire ce qui a été détruit : Notre-Dame doit vivre.

 

Et si nous avons pu craindre un moment de se sentir abandonné, de nombreux signes nous ont montré que nous n’étions abandonnés ni des hommes ni de Dieu.

 

Debout est la position qui caractérise l’être humain vivant, celui qui est capable d’espérer contre toute espérance, celui qui est capable de croire quand tout semble perdu, celui qui prie parce que l’Amour ne cesse de régner dans son cœur, celui qui sert jusqu’au bout.

Maire est celle que le Seigneur nous donne en exemple : elle est la Mère et La Femme par excellence. Elle est Notre Dame. Jésus dit au disciple qu’il aimait « voici ta mère » et le disciple l’a pris chez lui. (Jean 13, 25-27). Ainsi nait l’Eglise, ainsi nait l’humanité réconcilie avec Dieu, ainsi se répand la puissance de l’Amour divin dans les âmes humaines pour la révélation les fils de Dieu qu’attend toute la création. Oui le Christ est vraiment ressuscité !

P. Xavier