Paroisse Catholique des MUREAUX

Doyenné de Meulan, Diocèse de Versailles

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

PREMIERES COMMUNIONS

Envoyer Imprimer PDF

La première communion est la première de beaucoup d’autres à venir, mais aussi chaque fois  que tu communies c’est une première fois.

La communion est la rencontre du Seigneur Jésus avec ses disciples, avec chacun d’entre eux telle que Jésus l’a provoquée. Qui a institué la messe ? Jésus. Quand ? Lors du dernier repas qu’il prend avec ses disciples, en célébrant avec eux la Pâque juive, le jeudi Saint. (Voir les Evangiles de Matthieu 26, Marc 14, Luc 22).

 

Au bord du lac de Galilée, dans la synagogue de Capharnaüm, il leur a enseigné le sens de la communion : « Qui mange ma chair et boit mon sang, demeure en moi et moi en lui. » (Jean 6, 56)

Ainsi quand nous allons à la messe, avant toute chose nous répondons à l’appel du Seigneur, le désir du Seigneur que nous le recevions en nourriture. « Ma chair est la vraie nourriture et mon sang la vraie boisson. » (Jean 6, 55) « Vraie », parce que donne la « Vie Eternelle. »

Ainsi Jésus a institué la messe et il a institué la messe le dimanche. C’est le jour même de Sa Résurrection qui est la porte ouverte sur la Vie Eternelle. Il vient rencontrer ses apôtres réunis au Cénacle. Il revient de nouveau huit jours plus tard de la même façon et ainsi de suite jusqu’à la fin des Temps sous la forme de la messe.

Ce dimanche, 34 enfants de notre paroisse communient pour la première fois et ils grandiront en disciples de Jésus en répondant à l’appel du Seigneur, qui les aiment et les sauvent, en venant à la messe chaque dimanche jusqu’à la fin de leur vie. Sinon, ils risquent de s’éloigner et en s’éloignant de Jésus perdre la Vie Eternelle que le Seigneur veut leur offrir dès à présent. S’ils sont fidèles, ils pourront dire avec saint Paul : « Qui nous séparera de l’Amour du Seigneur : l’angoisse ? La détresse ? La persécution ? Le danger ? En tout cela nous sommes les grands vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés…. Rien ne pourra nous séparer de l’Amour de Dieu qui est dans le Christ Jésus. » (Romains 8, 35-39)

Ainsi à chaque messe, l’Amour du Seigneur vient renouveler nos vies comme le jour de notre première communion.

P. Xavier