Paroisse Catholique des MUREAUX

Doyenné de Meulan, Diocèse de Versailles

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

« NOUS CONNAISSONS JESUS SI NOUS GARDONS SES COMMANDEMENTS

Envoyer Imprimer PDF

1Jn2,3

Aimer Dieu et aimer son prochain comme soi-même résument toute la Loi de l’ancienne Alliance. « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé » est le seul nouveau commandement de Jésus. Il nous a aimé jusqu’à livrer sa vie pour nous qui commettions le mal et il nous a pardonné.

La perfection chrétienne est la perfection dans l’amour. C’est cela la sainteté. L’amour étant à la dimension de Dieu, il est toujours capable de grandir ; notre perfection est donc de toujours chercher à grandir dans l’amour ! Notre perfection est d’être en chemin vers un amour plus grand.

 

Doit-on en déduire que personne ne peut dire qu’il connait Jésus. Personne n’a fait le tour de Jésus, tout comme personne ne peut dire qu’il sait tout d’une autre personne. Mais par le baptême nous connaissons Jésus, nous « naissons avec » (co-naître) Jésus à une vie d’enfant de Dieu.

 

A Pâques nous avons rappelé notre baptême et certains ont été baptisés : ils sont nés avec Jésus à la vie d’enfant de Dieu. Pour vivre ce moment-là, chacun d’entre nous s’est préparé durant le Carême. Nous nous sommes confessés etc… Quinze jours après Pâques peut-être nous demandons nous : à quoi bon avoir fait tout cela, je suis retombé au même endroit qu’avant. Alors rien n’a changé ?

Le jour de Pâques, Jésus est apparu à Simon Pierre, à Marie Madeleine, aux disciples d’Emmaüs ; ces derniers racontent comment Jésus leur est apparu et voici que Jésus se rend présent au milieu d’eux apportant la paix : « La paix soit avec vous ». Au lieu de se réjouir ; ils sont « saisis de frayeur et de crainte » croyant voir un esprit. Alors Jésus leur est apparu plutôt dans la journée pour rien ?

Il leur faut voir Jésus manger avec eux, il leur faut s’habituer à voir Jésus, à parler avec Lui pour qu’après la Pentecôte, poussé par l’Esprit, ils osent, Pierre en tête, sortir annoncer que Jésus est ressuscité et annoncer : « convertissez-vous donc et tournez-vous vers Dieu pour que vos péchés soient effacés ».

Depuis Pâques, depuis notre baptême nous naissons avec Jésus, nous ne naissons pas adulte, il nous faut grandir, nous habituer a être avec Jésus. Il nous faut naître en totalité avec Jésus en acceptant les chutes mais en nous relevant : certain qu’Il est ressuscité. Foi qui nous permet de nous relever pour mieux vivre ses commandements, pour naître d’avantage à l’amour de Dieu et du prochain !

Christ est ressuscité : c’est notre foi et notre espérance, poussé par l’Esprit nous pouvons peu à peu aimer comme Jésus nous aime, comme il nous le commande.

Chemin de vie, chemin de croissance, chemin de patience!

Père Vianney