Paroisse Catholique des MUREAUX

Doyenné de Meulan, Diocèse de Versailles

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

BIENTOT LE CAREME !

Envoyer Imprimer PDF

Dans quelques jours nous entrerons dans ce temps que je suis le premier à redouter : le carême. Le temps de la conversion n’est pas des plus paisibles ni des plus agréables pour celui qui s’examine !

Un jeune me disait : « je n’aime pas le carême car il me fait regarder la part d’obscurité qui est en moi ».

Par la célébration des cendres qui auront lieu mercredi prochain l’Eglise nous convoque à entrer résolument sur notre chemin de pénitence pendant quarante jours. La pénitence ne consiste pas à nous accabler sous le poids de nos fautes. Elles sont si lourdes qu’elles risqueraient de « nous voler notre espérance ». La pénitence est la reconnaissance d’un manque essentiel, d’un manque crucial de Dieu dans nos vies. Son but est de renouveler notre soif de voir Dieu, de voir la grâce du Père reprendre ses droits sur ses fils pour les conduire à Lui.

 

Pendant ces 40 jours de carême l’Eglise nous appelle personnellement et communautairement à retourner à Dieu par la prière, le jeûne et le partage. Ce chemin a le pouvoir de renouveler notre disponibilité à la puissance lumineuse de la grâce qui s’offre à nous. Ne le regardons pas avec suffisance, il n’appartient pas aux ignorants ou aux innocents, il est fait pour les pécheurs et les cœurs endurcis qui pensent que le bonheur n’est plus pour eux.

Jésus dit que « Dieu a tant aimé le monde qu’il a envoyé son Fils non pas pour juger ou pour condamner le monde mais pour que par lui le monde soit sauvé » (Jn 3, 17) Dieu s’est fait proche de chacun de nous. Il a visité chacune de nos situations, chacune de nos limites en allant jusqu’à prendre sur lui le poids de nos fautes. Par le mystère de notre Salut, Dieu nous rend capable de lui, de sa grâce, de sa vie éternelle ! En Jésus Dieu nous dit tout son amour. Il nous révèle son désir de nous voir vivre dès à présent, dans l’actualité de nos vies respectives, de la grâce bienheureuse du Salut. En Jésus Dieu nous a tout donné ! Il est celui en qui nos vies peuvent être transfigurées ! Allons à Jésus avec enthousiasme et confiance en pensant dès aujourd’hui à la manière concrète avec laquelle nous vivrons ce temps de libération. Bon carême à tous !

In Christo,

Père Marc